Diocèse d’Aire-et-Dax
http://landes-catholique.nursit.com/JLJ-2019-la-pluie-de-graces
      JLJ 2019, la pluie de grâces

JLJ 2019, la pluie de grâces

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 17 mai 2019
  • réagir
  • 0 vote

Les jeunes landais n’en reviennent toujours pas : ils ont rencontré le Pape François. Moment fort qui ne saurait éclipser une semaine riche en émotions, prières et joie. 


Il est un peu plus de 9h, ce jeudi matin. Nous sommes sur la place Saint-Pierre et attendons patiemment de pouvoir commencer la visite de la Basilique. Une longue file s’étire déjà et des touristes allemands essaient d’intégrer notre groupe pour écourter leur attente. Un service de sécurité improvisé les empêchera de l’infiltrer. Ce moment nous a rappelé la nécessité absolue de rester bien groupés, pour ne pas perdre ou laisser s’éloigner l’un des nôtres. Animateurs, mais aussi jeunes, veillent au grain et s’assurent naturellement de la présence de tous. Cette unité, déjà instaurée lors de la première rencontre des pèlerins, le 2 février dernier, s’est renforcée au fil du pèlerinage. 

Un an de cela, lorsque l’évêque appelle Annick et François Décla à prendre la responsabilité de l’organisation d’un pèlerinage à Rome, personne ne sait encore quel en sera le résultat. Des jeunes accepteront-ils de partir une semaine à Rome pour un pèlerinage ? “Fais de ton mieux et Dieu y pourvoira”. L’organisation se met petit à petit en place, et la nouvelle d’une réservation à l’audience générale du Pape apporte de la joie à une organisation qui nécessite du temps et de l’engagement. Quelques semaines plus tard, à la stupéfaction générale, le Pape François recevra les cent jeunes du diocèse d’Aire et Dax en audience privée. Les cinquante places restantes à ce moment-là se rempliront rapidement. 

Le pari d’un pèlerinage avec un éventail d’âge aussi large (15-30 ans) était risqué. C’est d’ailleurs probablement la première réussite de ce pèlerinage. À aucun moment ados et jeunes adultes n’ont semblé gênés par la présence des uns et des autres. Les moments de fêtes, de prières et de visites se sont déroulés en commun, sans anicroches. 

Les nombreuses visites, systématiquement couplées à des messes, ont permis d’associer art et foi, dans ces magnifiques édifices. Que d’étincelles dans les regards, avec un mélange d’émerveillement mais aussi de surprise face à un tel faste, dans les monuments visités. La chapelle Sixtine, Saint-Jean-de-Latran, la Basilique Saint-Pierre, mais encore le Colisée et le Panthéon sont à la mesure de l’ambition romaine que nous ont exposée nos trois guides. Ceux-ci nous ont permis de situer ces monuments dans l’histoire. 

Cependant, ces JLJ n’étaient pas une excursion ou un voyage touristique. Chaque matin dans le bus, nous avons eu nos temps de prières. Au point où nos deux chauffeurs de bus ont commencé petit à petit à reprendre goût à la foi. Eux, pourtant rodés aux pèlerinages, sortiront marqués de ce voyage à Rome après avoir, eux aussi, rencontré le Pape François et lui avoir serré la main. Bravo aux organisateurs d’avoir associé, pour cette visite, ceux qui nous ont véhiculés pendant toute la semaine. 

L’un des moments forts de cette semaine aura été le mercredi soir où une soirée pénitentielle était organisée. Cinq propositions différentes nous ont été faites durant cette soirée, dont la confession (et les prêtres ont confessé jusqu’à tard dans la soirée). 

Les deux rencontres avec le Pape en audience générale sur la Place Saint-Pierre et en audience privée furent marquants sous bien des aspects. Déjà, sur la vidéo ici, (cliquer sur ici pour voir la vidéo) on sent la clameur landaise augmenter lorsque le Pape fait son apparition et envoie un salut de la main à la délégation du diocèse. 

Attendre sous un soleil de plomb l’arrivée de ce jeune homme de 82 ans, et l’acclamer lorsqu’il se retournera à nouveau vers nous, démontre à quel point nos jeunes auront été touchés par l’évêque de Rome. L’audience privée sera un bis repetita puissance dix. Les longues explications du protocole dans un silence de cathédrale demeurent étonnants. Notre délégation, pourtant pas avare de bavardages, s’est soudainement figée dans le silence. Silence dont elle est sortie uniquement pour réciter un chapelet, afin de se préparer à la rencontre avec le Saint Père. L’arrivée du Pape François donnait l’impression d’enfants face à leur cadeau de Noël. Une ambiance timide, respectueuse et solennelle, à la hauteur d’une rencontre qu’ils n’oublieront certainement jamais puisque chacun a pu recevoir une photo de soi serrant la main du Pape François. 

Le même soir, quartier libre était laissé aux jeunes qui ont fait la fête ensemble, mais avec beaucoup de respect, dans le sous-sol de la communauté religieuse où nous étions accueillis. Un moment simple, où la seule ivresse était la joie et l’euphorie d’une semaine extraordinaire et inoubliable. 

La rentrée dans le bus, rythmée par films à thématique religieuse, temps libres et prières s’est fait dans la simplicité et la nostalgie. Une nostalgie qu’ils ont exprimée en reprenant un à un tous les chants et prières fabriqués pour l’occasion. 
_

JPEG
Aujourd’hui, maintenant qu’ils sont revenus de Rome, emplis de foi et d’espérance, cette rencontre avec le saint Père mais surtout avec Dieu le Père ne saurait être vaine. Ils ont été témoins de la grâce de Dieu et de sa beauté à travers l’art et la culture, mais aussi à travers la prière. Aujourd’hui, pour reprendre l’expression de Bernadette, « ils ne sont pas chargés de nous le faire croire, mais juste de nous le dire. » 

J-P Olivier François 

En savoir plus

Cliquez sur la vidéo pour découvrir quelques témoignages des JLJ

Cliquez ci-dessous pour voir quelques photos des JLJ (un compte google - gmail est nécessaire pour regarder ces photos

https://photos.app.goo.gl/ZpW4CsPYH...

Vous pouvez aussi voir ces photos sur Facebook en cliquant ci-dessous (Un compte facebook n’est PAS nécessaire pour voir les photos des JLJ 2019. La page du diocèse, de façon générale, où tout le contenu est public vous est aussi accessible SANS compte)

https://www.facebook.com/pg/landes....

Vous pouvez aussi découvrir toutes les vidéos et directs de Rome en cliquant ici

https://www.facebook.com/landes.cat...

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Service diocésain de la pastorale des Jeunes
Responsable diocésain :
N.
Centre pastoral Jean-Paul II
102 avenue Francis Planté
40100 Dax

+335 58 58 31 41
mail : jeunes chez landes.cef.fr
Plan d’accès